Ces énergies dont on ne veut plus entendre parler

Ces énergies dont on ne veut plus entendre parler

La découverte des énergies fossiles remontent à des centaines d'années. Gaz, charbon ou encore pétrole, on les utilise encore actuellement pour se chauffer ou pour se déplacer. Mais ces énergies ne font plus l'unanimité. Voici un tour d'horizon de ces énergies dites très polluantes dont on ne veut plus entendre parler.

Des énergies polluantes

Les énergies fossiles sont polluantes et coûteuses. Le charbon fait partie des énergies fossiles que l'Homme a découvertes depuis des lustres. Beaucoup utilisent encore cette source d'énergie pour cuire les aliments ou pour se chauffer. Il est encore très utilisé dans les pays en voie de développement à cause de son prix abordable.

Outre le charbon, on enregistre encore un nombre important d'utilisateurs de gaz. Ce dernier est utilisé comme moyen de cuisson ou de chauffage. C'est plus coûteux que le charbon mais tout aussi polluant pour l'environnement. Le gaz est en général vendu dans une bouteille adaptée dont la fabrication engendre toute une structure lourde et polluante.

On distingue également le pétrole qui est exploité pour produire du gasoil ou de l'essence. La quasi-totalité des voitures actuelles fonctionnent encore avec ce type d'énergie dont la production porte atteinte à la santé de la planète. Le pétrole brut est utilisé pour se chauffer alors qu'il est nocif pour la santé humaine. Toutes ces énergies polluantes et dangereuses, on ne veut plus en entendre parler !

Des énergies dangereuses

Outre le fait d'être polluantes, ces énergies sont dangereuses. Combien de maisons ont en effet été brulées car les habitants ont oublié de fermer le gaz ? La fuite de gaz est tout aussi néfaste pour la santé humaine avec des effets indésirables sur le système respiratoire. Le gaz est très facilement inflammable, ce qui rend son utilisation délicate.

L'utilisation de l'essence représente un danger car il est facile à enflammer. Avec quelques litres d'essence, on peut brûler des dizaines de maisons. Le taux d'incendies criminels dû à l'accessibilité de cette énergie est élevé. Les voitures à essence s'embrasent de même très aisément en cas d'accidents graves.

Une exploitation polluante

L'utilisation des énergies fossiles est non seulement dangereuse mais son exploitation est tout aussi polluante. Elle nécessite des méthodes de puisage qui mettent à mal l'équilibre de la nature. L'extraction à la surface directe engendre des effets délétères sur les différentes couches terrestres. On ne parle même plus des fumées des infrastructures produisant les énergies qui impactent négativement la couche d'ozone.

Les énergies sont aussi extractées dans des mines comme le cas du charbon. Cela implique la descente des agents dans des grottes dangereuses où ils risquent leur vie à tout instant. L'utilisation massive de ces énergies fossiles engendre une production encore plus importante. C'est la raison pour laquelle, les adeptes de l'énergie verte tirent constamment la sonnette d'alarme pour activer la prise de conscience collective.

Les énergies traditionnelles ont peut-être permis d'avoir une vie plus confortable mais la pollution provoquée n'est plus tolérable. Il faut maintenant penser à la transition écologique et oublier ces énergies dépassées.